Cap sur le tissu d'ameublement



Métaphorique titre pour vous parler de cette envie de proposer mon tissu aux tapissiers destiné à rénover vos meubles et embellir votre intérieur avec du sens. Envie qui date d'une année maintenant! Et bien je navigue toujours vers cet objectif sans être arrivée à bon port pour le moment. Car pour y arriver, je dois tirer des bords, faire face à quelques problèmes techniques et intempéries et m'armer de patience pour tenir la barre de ma petite entreprise... Parce que développer de nouvelles idées nécessite du temps, parce que vous me posez plein de questions sur ce virage que j'opère actuellement, cet article est là pour faire le point.


Après une formation pro en impression textile qui m'a donné de l'assurance, un réaménagement de l'atelier pour imprimer les choses en grand, quelques interviews de tapissiers pour me familiariser avec la profession et confirmer qu'il manque d'artisanat et d'éthique dans le monde de l'édition de tissu d'ameublement, des heures et des heures de réflexion et la réfection de cette chaise en photo pour voir en vrai le résultat, je me heurte aujourd'hui à un modèle commercial pas facile à mettre en place et qui me fait des noeuds dans la tête!


C'est en fait comme si je créais une nouvelle activité... Kahobas n'est plus une entreprise artisanale qui fabrique des sacs et des trousses. Tout change! J'aimerais être perçue comme une artisan-sérigraphe qui créé et imprime du tissu beau et engagé aux professionnels et particuliers (avec quelques petites activités annexes en lien avec le tissu et la couture). Et c'est un autre monde! Je dois faire d'autres marchés, trouver les salons qui correspondent, couper le cordon avec certains réflexes acquis et savoir dire non (par exemple quand vous insistez pour les sacs que je ne fais plus ;) ) pour rester focus un minimum. Prospecter, prospecter, prospecter... Et donc faire un catalogue! Et qui dit catalogue dit fixation de tarifs, d'une collection de tissus, de conditions de vente, toussa toussa... Voilà presque un an que j'y travaille, tout en devant faire bouillir la marmite, alors c'est lent... Bien plus lent que ce que je pensais. J'ai dû franchir un sacré cap en déléguant la couture des accessoires. Car en parallèle, j'ai fait le choix de continuer à vous proposer un seul sac et des trousses, décision que j'ai mis des mois à prendre. Et l'avenir me dira si j'ai raison de jouer sur plusieurs tableaux comme je le dis subtilement dans les parenthèses un peu plus haut.


Côté technique, voici quelques précisions sur ce que je proposerai aux tapissiers. Je suis seule à imprimer et je ne dispose pas d'un palace pour le faire. Je suis aujourd'hui à même d'imprimer des grands coupons de 1m par 1.40 mètres mais pas plus. Tout simplement parce que pour imprimer une laize de tissu en une seule fois nécessiterait des écrans d'1.50 m de long minimum et je n'ai ni les bras assez longs ni un atelier assez grand pour travailler avec des cadres d'une telle envergure. S'impose à moi le calage de mon cadre pour proposer du beau travail et abordable. Exit l'impression au mètre car trop difficile et long à réaliser... Je vais devoir demander aux tapissiers de me donner leur plan de coupe afin de leur fournir des coupons mais ne pourrai leur livrer mon tissu en rouleau. Rien de très grave donc, "merci pour votre compréhension". Pour ce qui est du test de Martindale (résistance des tissus au frottement), je ne souhaite pas payer les milliers d'euros demandés pour le connaître. Je sais que mon lin bio de Normandie brut passe les 15000 tours. On privilégiera donc mon tissu imprimé pour les dossiers, dos de fauteuils, coussinage et autres endroits moins exposés...


Et puis l'été passe, c'est déjà l'automne donc demain c'est Noël. Le temps file à toute allure et je dois maintenant me consacrer à vos commandes (ces autres tableaux dont je parle) et à l'appro des boutiques. Donc janvier et février seront conscacrés à boucler ce grand projet qu'est le tissu d'ameublement...


Pour résumer la chose:

PROJET TISSU D'AMEUBLEMENT : CHARGEMENT EN COURS 75%... (LENTEMENT MAIS SUREMENT)


A bientôt la compagnie,


Charlotte









NOTRE ATELIER DANS LE JURA

Une petite visite (appeler ou écrire avant)

Atelier des Savoir-Faire

1, grand rue

39 170 RAVILLOLES

Les rendez-vous à l'atelier

Retrouvez ici l'agenda des ateliers Kahobas

CONTACTEZ-NOUS

Par mail charlotte@kahobas.com

Par téléphone 07.63.19.47.38

SUIVEZ-NOUS

  • Facebook
  • Instagram
On reste en contact ?
Histoire de vous envoyer les dates des rendez-vous à l'atelier, les dernières bonnes nouvelles & les éditions limitées !